Jour : 25 juin 2020

Mercato : Mohamed Methnani sur les tablettes de l’ES Tunis ?

Mohamed Methnani n’entends pas renouveler son contrat avec l’Etoile Sportive du Sahel.

 

 

La direction du club a opté pour une séparation d’avec plusieurs joueurs de l’équipe A dont l’ancien joueur d’Al Jaish. Ce dernier pourrait retourner au Qatar ou rester en Tunisie.

 

D’après des sources concordantes, l’Espérance Sportive de Tunis serait entrain de le courtiser pour un transfert éventuel. En cas d’accord, il débarquera au Parc B durant le prochain mercato.

 

 

Mercato-Club Africain : La piste Yassine Chikhaoui se refroidit

Yassine Chikhaoui ne signera pas au Club Africain. Assarih révèle que, milieu offensif des « Aigles de Carthage » a démenti la rumeur qui se propageait au sujet de son intention de signer en faveur du CA. Ajoutant qu’en Tunisie, il ne jouera que pour l’Etoile du Sahel.

 

À noter que le club phare du Sahel a décidé de ne pas renouveler le contrat de Chikhaoui. Il devrait partir en Europe ou au Golfe à la fin de la saison.

Urgent : L’Olympique de Béja officiellement en Ligue 1 !

L’Olympique de Béja, qui était rétrogradé dans la deuxième division depuis 3 ans, aura droit à son come-back dans l’élite la saison prochaine, à la suite de son match nul face à l’Olympique de Sidi Bouzid (0-0) en marge des barrages.

 

L’équipe de Béja voit enfin le bout du tunnel ! Grâce au nul (0-0) de mercredi, le leader du groupe A de la Ligue 2 a officiellement validé son billet pour l’élite la saison prochaine sans à voir à disputer le deuxième match de barrages.

 

Dans la nuit et à huis clos du fait des mesures sanitaires, les Cigognes ont bien exploité l’expulsion du joueur adverse Salem Mrouki dès la 5ème minute du jeu pour imposer leur rythme de jeu.

 

Grâce à 5 unités d’avance sur l’Olympique de Sidi Bouzid, les coéquipiers de Firas Ayfia vont retrouver l’élite du foot tunisien. En 2017, l’Olympique de Beja avait quitté la Ligue 1 après avoir occupé la dernière place du groupe B (système play-offs).

Mercato : Anis Ben Slimane pisté par le Milan AC et Crystal Palace

Le jeune meneur de jeu tunisien, Anis Ben Slimane, pourrait évoluer en Serie A la saison prochaine. Selon Calciomercato, le Milan AC souhaite se revitaliser en misant sur des jeunes prometteurs et le joueur du Brondby ferait partie de ses cibles.

 

Actuellement à 19 ans, Ben Slimane a rejoint le groupe professionnel du club danois cette année. Il a disputé, jusque là, neuf rencontres et semble avoir séduit plusieurs clubs européens. Selon le journal danois BT, Crystal Palace souhaiterait également l’engager dès cet été.

Adel Zahmoul : « Je souhaite que le CA perde 5 à 0 face à l’EST… »

L’ex arbitre, Adel Zahmoul, a offert, mercredi, une interview à Express FM pendant laquelle il est revenu sur le célèbre match de coupe dirigé par Farina, entre l’Etoile du Sahel et l’Espérance de Tunis.

 

Zahmoul avait été fustigé pou avoir manipulé l’arbitre italien avant la rencontre par l’ancien président étoilé, Othman Jenayah : « Il est vrai que j’avais diné avec Farina mais c’était après la rencontre. Nous étions amis et je peux vous dire qu’il n’avait pas vu la main de Mourad Melki. Il n’y avait pas de mauvaise intention. Il était à la fois déçu et surpris d’apprendre que le joueur de l’EST avait dévié la balle de la main ».

 

Au sujet de ses relations avec les responsables qui avaient de l’influence sur le football tunisien, Zahmoul a confirmé qu’il avait beaucoup d’amis et que c’est grâce à Slim Chiboub qu’il a évité la sanction : « Il n’était pas à la tête de l’EST à ce moment là. Il occupait un poste à la FIFA. On m’avait accusé d’avoir manipulé Farina et j’étais à deux doigts d’être suspendu. Je lui avais tout raconté et il a fait en sorte que je ne sois pas sanctionné. Ils savaient que j’avais rencontré Farina après la rencontre mais ils tenaient à me suspendre. Après son intervention, le discours avait changé. Je pense qu’ils avaient peur de Chiboub ».

 

Plusieurs supporters espérantistes en veulent toujours à Zahmoul pour avoir annulé le cinquième but de leur équipe face au Club Africain : « J’étais convaincu qu’il y avait main. J’avais vu qu’il ne pouvait pas contrôler cette balle sans utiliser sa main. L’assistant avait validé le but mais c’était moi qui dirigeais la rencontre. L’EST menait 4 à 0 et Chiboub était en colère après le coup de sifflet final. Je ne vais pas dire que je regrette ce que j’ai fait mais j’espère que le CA va s’incliner 5 à 0 face à l’EST pour que le but de Ben Ahmed soit oubliée ».

 

Adel Zahmoul s’est, ensuite, exprimé à propos du niveau des arbitres tunisiens : « Je pense que Serairi et Guirat sont les meilleurs et Debbous est le pire. Il ne peut pas diriger des matchs de L1. Ce qui est sûr c’est qu’ils sont tous cleans ».