Club Africain : Fabrice Ondama claque la porte des négociations

          Alors que l’équipe doit payer 856 mille dollars à Fabrice Ondama, le président du Club Africain, Abdessalam Younsi aurait tenté d’obtenir un accord à l’amiable  avec l’ex-joueur Clubiste. Les négociations devaient être tenues à propos de la somme que le joueur exige depuis son départ du Parc A.

          Selon les recents rebondissements, l’attaquant congolais a refusé de négocier et a même menacé de saisir la FIFA une nouvelle fois car la direction clubiste l’a ignoré.

Partagez

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur google
Google+

Démarrez une conversation

A suivre

Articles liés