fbpx

EST – Al Ahly : Mohareb : « Nous avons été victimes de terrorisme à Rades »

Ex-joueur d’Al Ahly, Islam Mouhareb, s’est prononcé, dans une interview accordée à ONTime, au sujet de la finale de la ligue des champions d’Afrique perdue face à l’EST en 2018.

Actuellement sociétaire d’Al Gounah,il a tenu des propos étonnants surtout que la finale en question avait été émaillée par les évènements du match aller et la prestation de l’arbitre algérien, Mehdi Abid Charef, qui avait permis aux coéquipiers de Maâloul de s’imposer 3 à 1 en leur accordant deux penalties frauduleux. Une prestation jugée laborieuse par la CAF qui l’avait sanctionné quelques jours après.

D’après ses déclarations, le club cairote a été terrorisé au stade de Rades lors de la finale disputée face à l’Espérance de Tunis en 2018 : « Nous avons perdu le trophée à cause du terrorisme que nous avons subi pendant quatre jours. Il y avait même des bombes sonores et notre bus a été attaqué avant notre arrivée au stade ».

Mouhareb a, ensuite, estimé que les blessures avaient compliqué la tâche des champions d’Egypte : « Si nous rejouons le match un million de fois, l’EST ne gagnerait pas. Nous avions déjà battu les Espérantistes chez eux. Vous pensez que nous n’étions pas capables de décrocher le nul en finale ? Il faut aussi tenir compte des blessures et des suspensions. Nous n’avions pas pu compter sur les services de Maâloul, Fathy, Mohammad, Najib, Azaro, Hany, Ajayi, Zakaria et Soulya qui avait été remplacé dès les premières minutes ».

Partagez

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur google
Google+

Démarrez une conversation

A suivre

Articles liés

libero porta. massa luctus ut Sed odio