Litiges : la FTF pointée du doigt par l’avocat du Club Africain

En sa qualité d’avocat du Club Africain, Abdelhamid Abed, n’est pas allé du dos de la cuillère pour invectiver  la Fédération Tunisienne de Football, lors de son intervention sur les ondes d’IFM.

 

Selon lui, la FTF est responsable des problèmes des clubs tunisiens puisqu’elle valide les contrats des étrangers alors qu’ils indiquent qu’ils seront payés en devises : « La loi nous oblige à payer en dinars » a-t-il précisé. Abed a, ensuite, déclaré que les clubs tunisiens consultent rarement les avocats lors de la rédaction des contrats.

Concernant les deux joueurs camerounais, l’avocat clubiste a fait savoir qu’ils ont signé des contrats et sont partis quelques jours plus tard sans avoir effectué le moindre entraînement : « Nous avons tenté de trouver un terrain d’entente avec eux mais le document signé n’était pas valide. La commission des litiges ne l’a donc pas pris en considération ».

Partagez

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur google
Google+

Démarrez une conversation

A suivre

Articles liés

mattis felis elit. dolor. mi, Donec